Mumbo Jumbo (Ishmael Reed, 1972)

leave a comment »

Œuvre emblématique de la littérature afro-américaine des années soixante-dix, Mumbo-Jumbo traite de son sujet politique par l’entremise d’une satire extravagante de l’histoire noire américaine. Ancré dans une Amérique des années 20 en panique (une invasion de jazz!), Ishmael Reed s’attache à l’évocation de l’identité noire, de sa spiritualité et de ses racines, et de questionner leur subsistance dans une Amérique moderne. Détournement ludique de l’histoire par le biais de la fiction, évocation mystique de la spiritualité et de la musique dans un canevas tout en rupture et mystère, balançant son lecteur dans un univers de série B à l’étrange décorum, entre séquence hyper-réalisme et mysticisme fiévreux. Une œuvre ambiguë dont le traitement original, le propos audacieux lui confère une place bien à part, même si l’on regrette une seconde partie se perdant quelque peu dans un itinéraire pour le moins mouvementé.

Publicités

Written by NR

novembre 4, 2011 à 11:48

Publié dans Littérature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s