3, rue des mystères – T1 (Shigeru Mizuki)

leave a comment »

Un recueil de six histoires courtes où l’on retrouve l’univers habituel d’un Shigeru Mizuki explorant le quotidien d’un Japon où se manifestent esprits et autres spectres. Le mangaka y délaisse ici quelque peu sa touche comique et un certain ancrage campagnard pour explorer les frontières mouvantes et incertaines séparant les morts des vivants. A travers une galerie de portraits se dévoilent ainsi les relations impossibles que ne peuvent nouer deux mondes antagonistes et pourtant si proches, autant d’écueils s’incarnant dans des histoires d’amours, d’anecdotes et de souvenirs nappant subtilement l’ensemble d’une belle fragilité éclatant dans les planches-épilogues. Pour un Mizuki moins folklorique et ludique qu’a l’accoutumée, faisant du postulat fantastique l’occasion d’une touchante poésie amère.

Publicités

Written by NR

novembre 8, 2011 à 4:44

Publié dans Bande Dessinée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s