Le Garage Hermétique (Moebius, 1978)

leave a comment »

Un modèle de Science fiction libre et hallucinée où Moebius en plein dans sa période exaltée trace les contours mouvants d’un récit se muant progressivement en pendant graphique de l’écriture automatique des surréalistes. Un assemblage hétéroclite convoquant des univers d’anticipation entremêlés à une imagerie archaïque plus luxuriante où une teneur existentielle guide les destinées absurdes de héros solitaires. Une plongée en direct dans l’esprit bouillonnant d’un auteur malicieux qui perd son lecteur dans un dédale fantastique et vertigineux où la forme résolument instable appuie encore plus une bien étrange odyssée à la distanciation toujours aussi savoureuse.

Publicités

Written by NR

novembre 9, 2011 à 12:29

Publié dans Bande Dessinée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s